Survivre au 1er mars !

----  |  19 janvier 2017

L’Opération 1er mars vise à éclairer des jeunes qui doivent s’inscrire dans un établissement scolaire avant cette date butoir, en vigueur dans la plupart des institutions d’enseignement. Ils sont nombreux ceux qui attendent à la dernière minute. Les bureaux des conseillers d’orientation ne dérougissent pas.

L’Opération 1er mars 2017, un événement de Septembre éditeur, revient de nouveau cette année. Elle vise à éclairer des jeunes qui doivent faire un choix et souhaitent explorer à l’aide des outils et informations offerts sur le site 1ermars.monemploi.com.  

On y retrouve notamment, sous l’onglet « carrières prometteuses », des extraits de 30 entrevues réalisées avec des étudiants qui suivent une formation menant vers l’un ou l’autre des 150 métiers ou professions mis en vedette dans le Palmarès des carrières, une publication annuelle de Septembre éditeur. Sous l’onglet « Formation », les visiteurs accéderont à une base de données sur les programmes d’enseignement professionnel, collégial technique et universitaire. Ils pourront découvrir, sous la rubrique « Dossier », un reportage intitulé « L’entrepreneuriat en milieu scolaire : apprendre et faire carrière autrement » qui met en lumière des exemples d’initiatives mises en place dans les établissements d’enseignement afin de développer une culture entrepreneuriale chez les étudiants.

Des témoignages de travailleurs

Une série de vidéos provenant des partenaires de l’opération permet aux visiteurs de découvrir des travailleurs qui témoignent de leur vie et de leur passion au travail. Différentes chroniques seront proposées tout au long de la campagne Opération 1er mars. Plusieurs liens vers les sites de nos partenaires viennent compléter l’offre de contenu du site.

De nombreux partenaires se sont associés à l’Opération 1er mars et à la publication du Palmarès des carrières 2017, dont l’Ordre des conseillers et conseillères d’orientation du Québec. On y retrouve également le gouvernement du Québec, Druide,  l’Association québécoise d’information scolaire et professionnelle, la Fédération des commissions scolaires du Québec, la Fédération des cégeps, Academos, le Comité sectoriel de main-d’œuvre en transformation alimentaire (CSMOTA), le Comité sectoriel de main-d’œuvre en horticulture ornementale – commercialisation et services (HortiCompétences), l’Université de Sherbrooke et les PROS de l’assurance.

Vous avez besoin d’un incitatif ? L’Opération 1er mars offre plus de 3000 $ en prix !

Enfin, vous n’arrivez pas à arrêter votre choix ? Vous pouvez recevoir de l’aide par du conseiller d’orientation de votre école ou consulter un c.o. en pratique privée.